Capo Rosso

Promenade en mer Corse CAPO ROSSO - Corse Adrénaline

Le Capo Rosso (ou Capu Russu en langue Corse) qui signifie le Cap Rouge, est le point le plus à l’ouest de la Corse. A quelques kilomètres seulement de Piana, ce cap est situé à plus de 300 mètres de hauteur pour offrir un point de vue tout à fait unique sur le Golfe de  Porto, le Golfe de Sagone, mais aussi sur les célèbres calanques de Piana. Ce site est classé au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO et est dominé par la tour de Turghio, un charmant édifice construit en 1608. Les plus curieux pourront visiter cette tour génoise et accéder au sommet via un escalier, certes un peu raide, mais cela vaut le détour.

Le Capo Rosso s’adresse tout particulièrement aux amateurs de randonnée et de nature. De fait, il n’est accessible qu’à pied et est ainsi totalement préservé. C’est au col d’Orsini que l’on dépose sa voiture et que l’on s’équipe de son sac à dos et de ses chaussures de randonnée. Ensuite, c’est le début d’une belle aventure au coeur d’une Corse verdoyante et luxuriante. Le début de la randonnée est certainement le moment le plus simple puisqu’il s’agit de parcourir un sentier en pente douce. C’est ensuite que tout se corse. De fait, une fois que vous aurez parcouru les trois quarts du chemin et que vous aurez pu admirer une petite bergerie en ruine et des vaches en train de paître, cap à l’ouest pour remonter une belle côte escarpée. Après une marche d’environ 1h45, l’heure est à la détente et à la contemplation. Asseyez-vous un moment sur ce cap de granit rose et admirez les calanques de Piana, l’île de la Punta, le mont Senino, ou encore la réserve de Scandola. Regardez les baigneurs se délecter d’un moment dans une charmante crique et les touristes venus faire une balade en mer à bord d’un petit bateau. Si cette randonnée est un tantinet fatigante si l’on est pas sportif ou si l’on décide de la faire en pleine chaleur, force est de constater que le paysage offert à l’arrivée vaut bien quelques efforts.

Le capo Rosso marque la limite du golfe de Porto au sud et la terminaison des calanques de Piana. La tour de Turghiu qui culmine à 331 métres d’altitude, construite par les Gênois du temps où ils occupaient l’île, est l’une des plus haute du littoral corse. La région est réputée pour ses célèbres grottes marines. La plus connue se trouve à la perpendiculaire de la tour, 300m en contre bas et se nomme “la grotte à double entrée”, elle régale les visiteurs par la beauté et la stupeur de ses entrailles.