L’histoire de la Corse en 3 dates

Geologie Corse

La Corse est une région qui a un passé tumultueux, il est difficile de tout vous raconter en une seule fois. Pour commencer, nous allons donc évoquer 3 dates qui ont marqué son histoire et qui font de l’île de Beauté ce qu’elle est aujourd’hui.

1070, la domination pisane

La Corse est une île longtemps convoitée pour sa position stratégique. En 1070, c’est le pape Grégoire VII qui décida que l’évêque de Pise devait gouverner l’île. La Corse voit alors se construire divers couvents et églises pisans, mais cette situation ne va durer que 200 ans. En effet, ce sont ensuite les Génois qui vont convoiter l’île de Beauté. C’est à l’occasion de la bataille navale de la Meloria en 1284 que les Génois prennent possession peu à peu de la Corse qu’ils occuperont durant 5 siècles. C’est d’ailleurs pour cela que l’on découvre nombre de tours génoises en Corse.

1755, vers l’indépendance de la Corse

Alors que les Génois règnent en maîtres sur la Corse, Pascal Paoli met tout en œuvre pour reprendre l’île et lui offrir son indépendance. Ce Général de la Nation crée un gouvernement de la nation corse ainsi qu’une constitution républicaine. C’est en 1768 que le traité de Versailles est signé, il marque la cession de la Corse à la France, les Génois rentrent chez eux.

1769, la bataille de Ponte Novu

Cette bataille qui n’a duré que deux jours, les 8 et 9 mai 1769, a opposé les armées du roi de France, Louis XV, à Pascal Paoli qui était, de son côté, accompagné de mercenaires allemands et suisses. Paoli et ses troupes sont défaits, cette bataille marque la fin de l’indépendance qui aura duré 14 ans. Pascal Paoli prend la décision de s’exiler en Angleterre. A ce jour, le 8 mai en Corse est célébrée cette bataille, certains locaux allant même jusqu’à réaliser des reconstitutions de celle-ci.