En choisissant de faire une promenade en mer à Scandola ou pour visiter les calanques de Piana, vous faites le choix d’un véritable local. François-Xavier Bacchidu est issu d’une famille de pêcheurs, c’est sans conteste ce qui lui a donné l’envie, lui aussi, d’effectuer un travail en rapport avec la mer et la Corse.

Piana : une terre de pêcheurs

Auparavant, à Piana, on vivait des activités agricoles et pastorales. On retrouve d’ailleurs dans l’histoire une culture de la vigne et la production de muscat. Au début du XXe siècle, les choses évolues avec l’arrivée de familles de pêcheurs venues de Calvi et le tourisme qui commence à se dessiner à Piana.

Dans les années 1950, on compte ici une dizaine de pêcheurs. La marine de Figajola se développe. Jusqu’en 1965, on ne pouvait la rejoindre que par un sentier muletier. Les pêcheurs, durant les mois d’activité, vivaient dans de petits cabanons dans la marine de Figajola et remontaient les poissons à dos d’âne. Leur activité a été simplifiée lorsqu’une route fût créée en 1965.

Aujourd’hui, il ne reste plus que deux pêcheurs Pianais installés à Porto dont Antoine Bacchidu, qui n’est autre que l’oncle de votre capitaine de Corse Adrénaline, François-Xavier. Le souvenir de la grande époque de la pêche dans ce coin de Corse reste grâce aux cabanons de famille encore présents sur la plage. François-Xavier a lui-même passé une partie de son enfance dans ses cabanons. Car son oncle n’est pas le seul pêcheur de la famille. Son grand-père aussi pêchait à Piana. Il était en parallèle garde juré en 1964 et constatait les infractions en matière de police des pêches maritimes dans le golfe de Porto. Son oncle a quant à lui été longtemps président du comité des pêches de la région.

Un engagement naturel envers la mer et la nature corse

Une famille de pêcheurs responsables, une enfance dans le golfe de Porto à admirer la nature et à la voir évoluer, François-Xavier ne pouvait faire un autre métier que capitaine de bateau. Ce contact à la mer est naturel pour lui. C’est son histoire, celle qu’il souhaite vous transmettre le temps d’une promenade en mer à Scandola et à Piana.

Cette enfance a naturellement façonné son esprit et son engagement pour protéger son paradis à ciel ouvert.

Aussi, Corse Adrénaline est aujourd’hui :

  • signataire de la charte des bateliers de Scandola ;
  • signataire de la charte des bonnes pratiques NATURA 2000 ;
  • ambassadeur Pelagos ;
  • adhérent de l’association Mare VIVU.